• Ce que cache la tapisserie...

    Première étape : le détapissage. Bien que la pièce soit immédiatement éclaircie au niveau des tonalités, mon enthousiasme est vitre refroidi par une série de catastrophes : le plâtre, désolidarisé du lattis et friable, tombe à de maints endroits ! Mais ça, on verra plus tard. Je continue avec mon spray rempli de produit à décollant la tapisserie, mais celle-ci est comme vernie par le temps : le produit ne pénètre pas, je ne peux arracher que petits bouts par petits bouts. Un vrai jeu de patience commence alors. Le gris des boiseries ressort d'autant mieux, maintenant que le mur est blanc.

    chambre2

    Tant que le plâtre tombe, je suis obligée de gratter jusqu'à atteindre une zone plus solide! Voici le résultat pour le plus gros trou, que je rebouche petit à petit avec de l'enduit de rebouchage.

    chambre3


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :