• Décapage thermique

    Le décapage thermique (que je trouve moins nocif pour l'environnement que le décapage chimique) est un véritable supplice chinois, qui demande une patience et une force de poignet considérables. Attention aux cloques, aux cors et aux brûlures! Pour plus de sécurité, j'ai fait analyser la composition chimique des peintures dans un laboratoire (n'oublions pas que la maison date de 1859, il n'est pas impossible qu'elle contienne des substances nocives pour la santé). Verdict : aucune trace de plomb, et donc pas besoin de porter un masque. L'odeur est très forte mais embaume la térébenthine, ce qui n'est pas désagréable.

    chambre6

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :