• Voici un petit billet à mi-juin pour vous montrer quelques unes des merveilles actuellement au jardin. Tout d'abord, une clématite que j'attendais en fleur avec impatience : les petites "pieuvres" de Buckland Beauty. C'est vraiment craquant !
    20150615_191851 (600x800)
    Le rosier Julia's rose est lui aussi en fleurs, dont la teinte est indéfinissable, mystérieuse et tellement belle de douceur !
    20150615_192338 (600x800)
    New Dawn. Après son déplacement l'an dernier (il avait détesté !!!), il reprend des forces et prépare une magnifique floraison :
    20150615_174934 (600x800)
    Pierre de Ronsard couvert de pluie, qui ne va pas tarder à s'ouvrir pour la toute première fois chez moi (planté l'été passé, il ne m'avait offert aucune fleur. Il mesure actuellement déjà plus de deux mètres!) :
    20150615_175208 (600x800)
    Le splendide et délicat Penny Lane, une rose qui ne me décevra jamais, tant elle est parfaite et pure :
    20150616_175041 (600x800)
    Petite déception du côté de Purple Skyliner. L'année passée, il m'avait offert plein de petites roses violettes. Et là, il s'épanouit en fleurs roses. Dommage. Il garde un feuillage très intéressant malgré tout.
    20150615_174649 (600x800)
    Yves Piaget ne sort que trois roses pour le moment. Mais tellement grosses et lourdes qu'elles regardent le sol ! C'est la grenouille qui veut se faire plus grosse que le boeuf, avec ses tiges maigrichonnes ! J'ai dû relever la fleur pour prendre la photo. Un parfum fort et agréable :
    20150615_191541 (600x800)
    Le pavot Patty's plum a été LA réussite du jardin cette année : planté l'an dernier en petit godet, là il dépasse le mètre de hauteur. C'est un vrai buisson !
    20150612_180030 (600x800)
    Ce géranium, dont j'ai oublié le nom, fait le régal des abeilles. Des voisins ont installé trois ruches et l'osmose est bien réelle entre butineurs et fleurs !
    20150612_174113 (600x800)
    Le géranium pourpre m'offre lui aussi sa première fleur, violette également, mais à la structure centrale différente de celle d'au-desssus :
    20150616_174900 (600x800)
    Encore une réussite de l'année avec cette clématite Hagley Hybrid, plantée l'été dernier : elle est devenue quasiment adulte en deux mois ! Dommage pour les oiseaux, mais tant mieux pour les mirettes !
    20150615_174440 (600x800)
    Première floraison également pour cette ancolie Nora Barlow. Je la déplacerai un peu plus au soleil car elle est restée assez chétive :
    20150615_175310 (600x800)
    A moitié écrasée sous le pavot ci-dessus, cette éphémère de Virgine au feuillage doré offre sa toute première fleur également. Un ravissement ! Une plante originale, rare dans nos jardins.
    20150615_175034 (600x800)
    Aaah, lui c'est mon chéri! Le géranium Double Jewel arrivé d'Irlande dans une enveloppe à bulles (si si !!!). Je n'ai pu le trouver nulle part et c'est un bonheur de voir cette plantule devenir robuste! Une très belle variété !
    20150615_191533 (600x800)
    L'hortensia grimpant a pour ainsi dire triplé de volume par rapport à l'an dernier :
    20150615_192501 (600x800)
    Il commence même à sortir ses crampons pour s'accrocher !
    20150615_192451 (600x800)
    Quoi? Déjà une coquelourde ? Mais il y a pire : les anémones sont déjà en boutons! Les hostas déjà en fleurs! Les asters en boutons! Que va-t-il nous rester cet automne ?
    20150615_192726 (600x800)
    Un soir, je suis rentrée en trouvant ceci dans ma fontaine. Ma meilleure amie Candice savait que je voulais des plantes aquatiques et m'a offert ces deux jolies plantes flottantes ! J'adore !
    20150615_192525 (800x600)
    Vous souvenez-vous de la plante que j'avais reçue du Jardin du Pic Vert et qui portait une fausse étiquette? Maintenant que la voilà en boutons, il s'agit d'une astrance ! Comble du hasard, j'en ai commandé chez un pépiniériste et ma commande arrive vendredi ! Mieux vaut deux que pas du tout !
    20150615_174750 (600x800)
    La boule d'allium est à l'apogée de sa beauté. Planté l'automne passé, ce bulbe a surpassé mes espérances :
    20150615_192636 (600x800)
    Comme la pluie est de mise ces jours, j'ai fait un petit tour du jardin avec mon seau pour ramasser les limaces. Quelle récolte ! Si seulement j'avais autant de chance en allant aux champignons ! Je suis allée ensuite les disperser dans les champs, car je n'aime pas les tuer.
    20150615_184908 (600x800)
    En me promenant autour du bassin, j'ai découvert toutes les libellules en train de sortir de leur mue en même temps ! Etrangement, cela correspond à l'état d'esprit du moment : prendre un nouvel envol.
    20150613_145427 (600x800)
    Banzaï, quant à lui, est manifestement très satisfait de son sort et se roule dans l'herbe. C'est un plaisir de voir un chat si heureux ! Demain après-midi, j'ai congé. J'en profiterai pour profiter de ces beautés sous le soleil... enfin j'espère ! Il y a quelques curiosités que je me réjouis de vous montrer !
    20150612_172949 (800x600)

    votre commentaire
  • Durant toute ma commande en ligne, j'ai eu au-dessus de ma tête une bulle avec ma meilleure amie en train de me dire : "Mais réfléchis où tu vas mettre toutes ces plantes, avant de les acheter! Ca sera trop serré!". Ce à quoi je réponds invariablement "Il y a toujours une petite place pour telle ou telle plante". Oui, sauf que là, je me suis quand même bien lâchée... il y a 24 plantes ! Pas grave, ça fait du bien au moral ! Voici donc les achats du jour :

    Tout d'abord, encore un rosier! Je trouve que je n'en ai pas assez... et c'est tellement florifère en été ! Encore un blanc. Mais comment ne pas craquer devant ce sublime "William and Catherine" ? Avec la clématite Princess Kate, on va me prendre pour une fan de la monarchie britannique (rires!).

    Rosier William and Catherine
    Je trouve mon jardin un peu trop horizontal (en même temps, il n'est âgé que d'un an. Mais j'ai décidé de jouer sur la verticalité avec ce Veronicastrum sibiricum Apollo.
    Veronicastrum sibiricum Apollo
    Son pendant en blanc, Veronicastrum virginicum Diana (encore une reine d'Angleterre, my God!).
    Veronicastrum virginicum 'Diana'
    Un magnifique contraste entre fleurs et feuilles avec ce splendide rosier Munstead Wood :
    Rosier Munstead Wood
    Des petits pompons aériens signés Ranunculus aconitifolius Pleniflorus.
    Ranunculus aconitifolius Pleniflorus
    Pour aller dans le massif violet, Verbascum phoeniceum Violetta.
    Verbascum phoeniceum Violetta
    J'ai trouvé cette plante absolument superbe. On dirait des plumes d'autruche en miniature, ou des pattes de gecko. Trop mignon ! Elle s'appelle Tanacetum haradjanii. Sa floraison est assez vilaine selon moi... et jaune citron. Je n'aime pas du tout cette couleur au jardin.
    Tanacetum haradjanii
    Un grand classique, la Scabiosa caucasica Perfecta Alba. Aérienne, gracieuse, tout ce que j'aime. Et surtout, sur la photo suivante, ses magnifiques fruits en automne !
    Scabiosa caucasica Perfecta Alba
    Les fruits de la scabieuse ci-dessus :
    fruits scabieuse
    Lathyrus vernus. Cette plante me rappelle mes premières années, lorsque nous allions nous promener dans une réserve sauvage avec mes parents et où il était interdit de cueillir les fleurs, à mon plus grand désespoir, car j'adorais cette plante. Gniak gniak, la vengeance est proche, je l'aurai bientôt au jardin !
    Lathyrus vernus
    Une élégante graminée, pour aller dans le fond de mon massif, Molinia arundinacea Transparent :
    Molinia arundinacea Transparent
    Une autre, tout aussi jolie, mais dans un style différent : Chasmanthium latifolium. Ma meilleure amie m'a convertie aux graminées, que je ne pouvais pas souffrir il y a encore peu de temps ;-)
    Chasmanthium latifolium
    Un grand classique aussi, la digitale :
    Digitalis purpurea Snow Thimble
    Et en version abricot, que j'ai déjà au jardin, et que j'adore :
    Digitalis purpurea Apricot
    Certains coins, tout au bord de l'allée, sont totalement dégarnis. Cette petite variété couvre-sol ira très bien en avant du massif : Arenaria montana
    Arenaria montana
    Une autre couvre-sol, pour le même emploi : Arabis ferdinandi-coburgi Variegata
    Arabis ferdinandi-coburgi Variegata
    Cette fougère, que l'on trouve pourtant un peu partout dans la nature chez nous, coûtait un bras. Elle n'est pourtant pas spectaculaire et me fait penser à une araignée tapie dans son antre rocheuse. Mais après tout, elle ira bien sous ma fontaine.
    Asplenium trichomanes
    Parce que des asters, c'est toujours joli en automne, alors que tout se déplume gentiment. Je ne regretterai pas mon choix avec cet Aster pansus Snow Flurry
    Aster pansus Snow Flurry
    Et dans le genre aérien, je vais tenter le gypsophile. Pas sûr qu'il soit très rustique à 740 mètres d'altitude, mais il faut parfois essayer : Gypsophila repens Rosenschleier
    Gypsophila repens Rosenschleier
    Là, c'est une petite folie : je ne suis pas du tout adepte des plantes de style jardin japonais. Mais j'ai craqué sur cet Hakonechloa macra Albostriata. Je trouve cette touffe amusante et pleine de grâce. Je vais l'installer au pied de mon sorbier pour le garnir et on verra le résultat !
    Hakonechloa macra Albostriata
    Encore une idée piquée de l'autre côté de la maison, dans le jardin de ma Candicette : cette magnifique heuchère Caramel, qui donnera du relief et de la couleur au massif !
    Heuchera Caramel
    Même but pour cette hosta Fire and Ice. Je craque de plus en plus pour les feuillages panachés, que je n'aimais pas forcément auparavant. Cela donne un beau coup de lumière.
    Hosta Hybride Fire and Ice
    Et pour finir une monarde, dont on peut faire du thé avec les fleurs et les feuilles fraîches. On l'appelle aussi "bergamote". Et moi, je suis fan de la bergamote !!! Et du thé !!! Si elle est assez grande, je tenterai et vous redonnerai des nouvelles.
    Monarda bradburiana
     
    Voilà, c'est déjà fini :-) Je vous souhaite un très bon après-midi ! Prenez soin de vous !

    votre commentaire
  • En ce week-end de Pentecôte, j'ai pu profiter d'admirer mon allée toute neuve. Mais il ne s'agissait pas de se tourner les pouces pour autant : il reste des bordures dans le big bag... et par conséquent de l'ouvrage !
     
    J'avais commandé celles-ci en supplément afin de pouvoir en faire des bordurettes pour mes massifs. J'étais assez peu enthousiaste par commencer cette tâche laborieuse, mais mon frère venu en visite hier a commencé le travail. Du coup, ça m'a motivée ! Voici ce qu'il a fait dimanche :
    20150524_205005 (600x800)
    Je trouvais déjà que le sillon creusé à la pioche pour délimiter la "pelouse" du massif donnait un côté plus propre. Mais que dire maintenant que la bordurette est là ! Je suis archi-fan, ça donne vraiment un côté soigné !!!
    20150524_205746 (600x800)
    Je continuais joyeusement ma tâche, lorsque j'ai constaté que ma bordurette "s'enfonçait" dans la terre. Malheureusement, ça n'était pas une erreur de creusage trop profond, mais bel et bien un mauvais nivellement du terrain : mon allée, elle aussi, semble s'enfoncer dans le sol au lieu d'être à niveau ! Il y a en effet une grosse bosse de terre à cet endroit ! Vous voyez donc ce qui m'attend : il faut piocher toute cette terre en trop et araser. Bouhouhou ! En plus, à cet endroit, la terre est tellement tassée qu'elle part par blocs, comme de vraies pierres. Et impossible de concasser cela : je dois tamiser systématiquement la terre pour récupérer ce qui peut l'être ! J'ai vraiment hésité à me lancer dans l'arasement... j'aurais aussi pu me dire "tant pis". Mais comme je vais probablement marcher de nombreuses années sur cette allée, ça serait dommage de se dire à chaque passage "si seulement j'avais fait le nécessaire".
    20150525_112103 (800x600)
    Vous croyiez que j'étais au bout de mes peines avec ce handicap ? Que nenni ! Une racine énoooorme émerge soudain de terre ! Et évidemment, elle ne fait pas que traverser mon chemin de bordurettes : elle le longe parfaitement !!! Ce machin est aussi épais que mon bras (et avec tout l'exercice que je pratique au jardin ces derniers mois, ça n'est pas peu dire !). Malgré le sacro-saint silence de ce jour férié, je décide de sortir la tronçonneuse, ce qui n'a duré que quelques secondes. J'espère que mon érable s'en remettra ! Mais vu la taille du machin, il a d'autres racines en réserve !
    20150525_154215 (600x800)
    Ma bordurette peut donc se poursuivre tranquillement. Mouais, je dis ça, mais celle-ci se dirige allégrement vers les grands arbres... et mon petit doigt me dit que je ne suis pas au bout de mes surprises en ce qui concerne les racines...
    20150525_165042 (600x800)
    La vue de l'autre côté. C'est un travail de titan : creuser à la pioche de manière régulière sur une vingtaine de centimètres de profondeur, déposer un lit de gravillons, frapper les pierres pour bien les caler, remettre de la terre autour et bien tasser... je ne fais même pas du 1 mètre à l'heure, avec toutes ces surprises !
    20150525_165117 (800x600)
    Mais vous avouerez que le jeu en vaut la chandelle, non ? Bien sûr, je sèmerai du gazon entre la bordurette et l'allée. Non pas du gazon standard, comme j'ai eu la bêtise d'en semer ailleurs (et qui se transforme rapidement en fourrage pour bestiaux si on n'est pas rigoureux avec la tonte), mais du petit gazon mignon, court, genre gazon anglais.
    20150525_165212 (600x800)
    Alors que j'étais perchée sur le muret pour prendre la photo ci-dessus, Schatzeli réclamait des câlins. Quel numéro celui-là ;-)
    20150525_165655 (600x800)
    Et je profite d'un petit vent frais annonciateur de pluie pour vous capturer quelques images des plantes les plus remarquables en ce moment. Nous sommes à fin mai et cela devient vraiment intéressant ! Tout d'abord, le viburnum plicatum, tout enneigé d'une floraison magnifique. L'année passée, j'avais eu une seule fleur (et pas côté regard, bien entendu !).
    20150525_165759 (600x800)
    Dans ce coin sec, d'adorables joubarbes offertes par une gentille voisine :
    20150525_165833 (600x800)
    Cette splendeur de géranium violet foncé (Raven) a été manifestement très content de son cocktail de terre enrichie. A peine un mois après sa plantation, il fleurit déjà !
    20150525_165859 (600x800)
    Le polémonium Brise d'Anjou, petite crotte en godet plantée l'année dernière, a entamé lui aussi une croissance spectaculaire. Et une floraison magnifique !
    20150525_165910 (600x800)
    Le myosotis du Caucase "Jack Frost" termine sa floraison. Du coup, les feuilles s'agrandissent. C'est une splendeur qui éclaire bien le massif par son ton vert clair et son veinage intéressant :
    20150525_170048 (600x800)
    La spirée n'est pas en reste non plus : passant du vert acide au rouge, c'est un feuillage exceptionnel dans un massif ! Et les fleurs ne sont pas loin ! En arrière-plan, un myosotis traditionnel qui s'est re-semé tout seul depuis une jardinière posée sur la fenêtre de ma meilleure amie Candice, l'année passée.
    20150525_170055 (600x800)
    Une partie du jardin est actuellement dans les tons violets, une couleur que j'adore. Ce cocktail d'iris et d'alliums me plaît beaucoup. L'année dernière, j'avais planté les bulbes. Et les iris étaient tout petits et en godets. C'est la première année que je les vois en fleurs, c'est une si grande satisfaction !
    20150525_170124 (600x800)
    L'érable pourpre du Japon s'est merveilleusement étoffé ! Je l'ai légèrement taillé en fin d'hiver (les branches qui partaient contre l'intérieur) et il prend un port très gracieux. A droite, une pivoine donnée l'année dernière par Minou :
    20150525_170201 (600x800)

    L'année passée...

    Cet érable, il y a un an, était tellement gringalet ! Leur pousse est d'ailleurs réputée lente... mais en voyant la photo ci-dessous, à mi-avril, je n'en reviens pas comme il a évolué ! Il a doublé ! Ici aussi, les iris microscopiques dont je parlais plus haut. J'arrête de commenter cette photo, ça me donne le tournis de revoir le jardin si déplumé, même si c'était au tout début !

    Là, une ancolie qui s'est ressemée de je ne sais où. Mais quelle bonne idée elle a eu, ça garnit le pied du mur ! Derrière, il y en a une autre, plus foncée :
    20150525_170213 (600x800)
    Le rhododendron Alfred, planté il y a 1 an exactement, m'offre une floraison splendide ! J'étais inquiète, car Candice a eu un rhodo qui a mis trois ans avant de fleurir, de l'autre côté de la maison !
    20150525_170243 (600x800)
    Ce phlox s'est enfin décidé à pousser. Il faut dire que les chats avaient pris la mauvaise habitude de se coucher dessus. Quelques tuteurs ont réglé le problème et la plante est merveilleusement épanouie ! Et quel parfum ! Il faudra que j'en rajoute dans mes bordures, c'est une poésie !
    20150525_170318 (600x800)
    Première fleur pour ce géranium sanguineum striatum, une petite espèce toute mignonne. Planté lui aussi il y a 1 mois, le fameux cocktail de terre de Candice lui a fort plu !
    20150525_170328 (600x800)
    Surprise dans un coin du jardin, où je ne vais pas souvent jeter un oeil : cette petite plante de muraille plantée à l'arrache juste avant les grands froids a pris ses quartiers ! Bien évidemment, Schatz aime être au coeur de l'attention (au moment où j'écris ce post, il est d'ailleurs couché à côté de moi. Et il ronfle ;-)
    20150525_170413 (800x600)
    Une ancolie, que j'ai épargnée dans mon désherbage, ne me donne aucun regret de cette décision : elle se fond délicieusement avec le sureau Black Beauty, dont les fleurs vont bientôt apparaître.
    20150525_170446 (600x800)
    Le rhododendron Gomer Waterer hésitait à sortir ses fleurs. Ou ses feuilles. Il a donc opté pour les deux. Pas rancunier, lui ! En effet, j'avais brûlé des branches en fin d'automne l'année dernière et un souffle de vent avait dirigé la chaleur sur lui. Apparemment, il a bien supporté ! Il m'avait même sorti des feuilles en octobre. Allez comprendre ! Il est pressé de grandir, ce petit. Moi je ne dis pas non, héhé !
    20150525_170534 (600x800)
    L'anemonella, plante toute discrète et qui paraît si fragile, fleurit depuis le mois de mars ! Une merveille que je conseille vivement !
    20150525_170626 (600x800)
    Mon petit chéri, le clematis Princess Kate, en attente de plantation (argh, je suis à court de terreau, si ça n'est pas bête !). Comme j'ai envie d'une belle plante, je lui ai creusé non pas un trou mais un gouffre !
    20150525_172659 (600x800)

    C'est sur cette photo que s'achève ce billet... je vous souhaite donc une très belle soirée et un bon début de semaine pour demain !

    20150525_174207 (800x600)

    votre commentaire
  • Il y a longtemps que j'attendais ce moment... et il a enfin eu lieu ! A savoir la construction de mon allée en pavés ! C'est avec joie que je vous en explique ici les étapes, qui ont duré deux jours et demi.

    Tout d'abord, le paveur de chez Pavés Tavares prend les mesures précises, plante des piquets et tire des ficelles pour que la dimension soit parfaite. La pose de la bordure peut commencer :

    20150520_123232 (900x675)
    La deuxième bordure est mise en place et posée sur un lit de gravillons fins :
    20150520_132512 (675x900)
    Du côté de la future porte, c'est prêt ! Cela structure déjà la forme et donne une très belle idée du résultat final :
    20150520_132604 (900x675)
    La bordure est finie !!! Je trouve la sinuosité de cette allée absolument jolie et douce (je l'avais définie à l'aide du tuyau d'arrosage). Les commentaires des passants confirment ce choix, ce qui me ravit !
    20150520_175555 (675x900)
    Les gabarits en arc entrent en jeu pour la pose des pavés, entre les bordures :
    20150520_132652 (675x900)
    Et voici les deux premiers mètres ! J'adore la couleur douce de ces pavés en granit beige (achetés chez Noblema Diffusion, en France) :
    20150520_175429 (675x900)
    Le pavage se poursuit. Malgré la sinuosité du chemin, le paveur a magnifiquement adapté le motif ! Il reste encore à tailler les pavés sur mesure pour boucher les trous le long des bordures.
    IMG-20150521-WA0003 (675x900)
    Nous voici au bout de l'allée ! Jusqu'au bout, le motif est très régulier. Il y a juste eu assez de pavés !
    20150521_174126 (675x900)
    Au soleil, les pavés prennent une magnifique teinte chaude. Il ne reste plus qu'à réaliser le joint de ciment autour des pavés. J'ai préféré cette technique au joint de sable, qui tolère les mauvaises herbes. C'est un petit peu plus cher, mais ça en vaut la peine !
    20150521_182815 (675x900)
    Vue depuis ma fenêtre, par un beau soleil de fin de journée. Chaton prend du plaisir à déambuler les pattes au sec !
    20150521_180429 (675x900)
    Le lendemain, changement de décor, heureusement provisoire ! Les joints sont en train d'être installés. Beurk, on dirait une allée en asphalte ! Au passage, je suis contente de ne pas avoir choisi de pavés gris !
    IMG-20150522-WA0000 (675x900)
    Après un coup de jet, les pavés retrouvent heureusement leur belle teinte !
    20150523_114532 (675x900)
    L'allée improbable, qui dirige dans un mur. Mais la réalisation de la porte d'entrée est en cours de conception et cela sera la prochaine étape ! En vue de ceci, le paveur n'a pas scellé les pavés jusqu'à 1 mètre de distance de la façade. Ainsi, nous ne risquons pas d'endommager l'allée en perçant la façade. Et nous pourrons éventuellement ajuster le niveau des pavés avec le futur seuil de la porte grâce aux gravillons en trop.
    20150523_115847 (900x675)
    Le contrôleur des travaux finis adore se promener sur cette allée !
    20150523_114606 (675x900)
    Voici la vue depuis l'entrée du jardin. Comme ça fait propre et coquet ! D'ailleurs, tous les passants jettent un coup d'oeil. Le paveur a reçu beaucoup de compliments alors qu'il travaillait. Quel plaisir de voir ce jardin enfin mis en valeur !
    IMG-20150522-WA0002 (675x900)
    Et un gros plan des pavés et de leur joint, qui s'est éclairci en séchant. C'est amusant, le ciment utilisé ressemble absolument à du sable ! C'est vraiment un travail remarquable et je recommande vivement Pavés Tavares pour tout travail en Suisse romande !
    20150523_114133 (675x900)
     
    Et juste pour rire (moi ça me rend plutôt malade), voici la vue actuelle... puis la même il y a 1 an... puis la même il y a 2 ans !
    20150521_182815 (675x900)
    Il y a 1 an et 3 mois...
    1980487_406241086186824_273875618_o
    Il y a 2 ans...
    965893_10200900649910468_554102870_o
     
    Un bon week-end de Pentecôte à vous ! Profitez bien !

    7 commentaires
  • Je les attendais avec tellement d'impatience et les voici enfin !!! Mes joliiiis pavés de chez Noblema Distribution (France) !!!  Voici le spectacle qui s'est offert à mes yeux éblouis lorsque je suis descendue de la gare, en rentrant du travail exprès pour l'occasion. Ô joie !
     
    Non mais vous avez vu ce bras de grue? Vous avez vu l'épaisseur de ce machin? Si j'avais été maligne, j'aurais attaché un spanset autour de ma dalle de granit intransportable et aurais demandé au transporteur s'il pouvait la soulever pour la mettre sur le côté. Tant pis.
    20150518_122544
    Le déchargement se fait sous un magnifique ciel bleu :
    20150518_122613
    Les big bags d'une tonne et demi chacun sont déposés précautionneusement à côté de l'allée. C'est millimétré, il y avait juste la place entre un hortensia et un rosier !
    20150518_122730
    Et les voici enfin, mes jolis pavés beiges ! Ils sont magnifiques, tout neufs, en provenance du Portugal !
    20150518_123713
    Voici les bordures :
    20150518_123730
    Voilà, je suis comblée ! Le paveur de chez Pavés Tavares arrive demain. Vivement la suite !!!
    20150518_123854

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique