• Comme je suis pour le partage des secrets, je vous présente aujourd'hui celui qui vous montrera la façon dont j'ai traité le bois de mon bureau-bibliothèque (murs, plafond à caissons, bibliothèques).

    Tout d'abord, le bois choisi a été du contreplaqué de sapin, plus stable mécaniquement (et surtout moins cher!) que du bois massif. Toutefois, je déconseille cette essence pour son côté esthétique. En effet, les veines du bois sont très trrrrrèèès marquées et j'aurais souhaité un bois aux fibres plus iniformes et moins dessinées. Il y a même des planches que j'ai dû faire recouper, tellement les motifs étaient laids, par exemple:

    38SE-v1

    Mais au fond, ceci est une question de goûts personnels. J'ai vu des salons boisés avec des bois très dessinés. Mais passons maintenant au traitement du bois, objet de ce billet.

    Tout d'abord, la teinture! J'ai utilisé un mélange de ma composition pour teinter le bois. Il s'agit d'un mélange de brou de noix de la marque Libéron (que l'on trouve partout) et de teinture acajou Louis XIII. J'ai mélangé les deux à proportions égales. La teinte acajou donne plus de chaleur au brou de noix. J'ai ensuite appliqué le mélange à la mèche de coton directement sur le bois (prévoir des gants!).

    teinture-bois-acajou-louis-13-500mlbrou-de-noix-500ml-liberon

    Voici le résultat après teinture : le bois est coloré, mais très mat.
    12105735_717017221775874_3185058478712889393_n
     
    L'opération suivante, pour lustrer le bois et lui conférer un aspect satiné, consiste à lui appliquer une cire. J'ai utilisé de la cire teintante à patiner Avel (marque Louis XIII également), teinte "brun rustique" :
    cire-pate-teinture-louis13-chene-fonce-500ml
    Celle-ci protègera le bois et est résistante aux UV. La cire est à appliquer à la mèche de coton également. Après 30 minutes de séchage, on peut la lustrer à la brosse (j'ai utilisé une vulgaire brosse à chaussures) et voici le résultat, tout satiné :
     
    20151031_122611
    Pour peindre les moulures et autres corniches symthétiques (où le mélange brou de noix et acajou n'accroche pas), j'ai passé quatre ou cinq couches de vernis V33, couleur chêne foncé, mat, comme couches de fond (trouvé au do-it Jumbo). Je les ai ensuite recouvertes de mon mélange "brou de noix + acajou et cire", comme pour le bois.
    4129137
    La moulure au centre est en résine, de même que la corniche du haut. Difficile à faire la différence entre plastique et bois, non? :-)
    12111984_717018341775762_6467856404058721918_n
     
    Voici encore un petit cadeau : la vidéo que j'ai utilisée pour la technique de teinture et de cirage (et avec l'accent canadien, c'est encore plus savoureux!). J'ai imité la planche tout à droite :
     
     

    Où trouver tous ces produits?

    Pour les produits de la marque Louis XIII (teinture acajou, cire teintante et mèches de coton), vous pouvez vous les procurer auprès de www.cedgroup.ch. Le délai de livraison est très rapide, je recommande vivement cette entreprise! Le contact est aimable et facile, vous pouvez y aller les yeux fermés!
     
     logo 
     

    votre commentaire
  • 81777370

    votre commentaire
  • Il y a quelques semaines, j'ai reçu cette magnifique garniture en perles de rocaille de style victorien (qui était usuellement employée pour décorer les abat-jour de lampes). Elles sont arrivées de Chine (89 dollars pour 3 mètres de longueur).

    il_570xN.718255062_mr29
    Il était donc temps de s'occuper de cette affreuse fenêtre. Celle-ci donne sur la rue et sur un immeuble juste de l'autre côté... un peu d'intimité n'est pas à dédaigner.
    20151119_220411 (800x600)
    Quelques planches de contreplaqué et quelques moulures plus tard, elle a déjà meilleure allure. Le store occultant est fixé :
    20151121_183853 (800x600)
    Premier essai de garniture : résultat proprement hideux!!! Cette ligne droite est affreuse, il faut trouver autre chose.
    20151208_181838 (800x600)
    Heureusement, l'inspiration n'était pas loin. Il a suffi de prendre pour modèle ce rideau de salle de bain dont j'adore la forme et que je possède depuis huit ans. Il n'a pas la même largeur que mon store... il faudra donc que je dessine le chablon sur mon store à main levée!
    DSC00741 - Copie (501x800)
    Crayon de papier en main, je dessine la forme inspirée de ce rideau. Petite astuce : je découpe la première moitié du dessin. Puis je la pose de l'autre côté et il ne reste plus qu'à la détourer au crayon. La Sainte-Symétrie que je vénère est ainsi respectée!
    20151209_213447 (800x600)
    Armée de fil épais, dont ma petite minette a totalement déroulé la bobine, je couds le liseré de la bordure en perles directement sur le store:
    20151209_220404 (800x600)
    Et attention... tadaaaam! Vous avouerez que c'est tout de même mieux qu'une ligne droite!
    20151209_224226 (800x600)
    Lorsque la lumière est allumée, les perles en forme de tubes nacrés offrent des reflets absolument délicieux (il faudra que j'achète du galon afin de masquer la couture) :
    20151209_224316 (800x600)
    Et le lendemain... le deuxième store est prêt! Seul hic, il me manque un tout petit bout de bordure perlée. Il faudra que j'en recommande. Mais malgré ce petit couac, je suis ravie de mes nouveaux stores!
    20151210_234349
    Et de jour!
    12321481_740916119385984_8430799993499192580_n (800x600)
    Pour rester sur une note victorienne, un petit clin d'oeil à mon dernier week-end à Londres avec ma soeur. Ici, un musée victorien que je recommande chaleureusement (tant pour l'ambiance cosy que pour la déco): le musée de Charles Dickens! Il était tout spécialement décoré pour Noël:
    IMG-20151207-WA0004 (600x800)
    Quelques dizaines d'années plus tard débarque l'Art Déco. Et voici le logement non moins célèbre de mon idole, Hercule Poirot, j'ai nommé Florin Court (appelée Whitehaven Mansions dans la série).
    IMG-20151207-WA0002 (800x800)

    Je vous souhaite d'ores et déjà une bonne fin de semaine!!


    votre commentaire
  • Impossible de commencer ce post comme ceux que j'envoie habituellement, insouciants et un peu drôles, comme si de rien n'était. Les événements du vendredi 13 novembre sont d'une injustice et d'une tragédie sans nom, aussi bien pour les familles que pour le monde entier, au fond. A l'époque de l'inquisition en Europe, on n'a certes pas fait mieux dans l'extrémisme. Mais en 2015, les fous - qui ne sont ni plus ni moins que des sectaires embrigadés - sont lourdement armés et font du dégât. Mais ne leur donnons pas d'importance ici. Mes pensées vont aux familles des victimes, tout simplement sorties à la fin de la semaine pour se détendre. Comme tout le monde, j'ai été profondément choquée. D'autant plus que ma meilleure amie (qui vit au rez-de-chaussée) et moi sommes allées au Bataclan dans le passé. Elle habitait à Paris et j'allais souvent la voir, les lieux m'étaient donc un peu familiers. Comme je suis également bi-nationale franco-suisse, j'adresse mes sincères pensées à mes compatriotes depuis la Suisse. *LOVE*
    12088249_730314160446180_2396253171616929567_n
    Pfff, difficile de passer d'un sujet aussi douloureux à une simple petite rétro, qui descend la rue *pom pom pom* vers son prochain chantier. Mais je vais essayer de faire au mieux... après tout, il n'est pas sacrilège de faire en cet instant ce que les victimes auraient voulu : poursuivre leur vie normalement, simplement. Donc, voici la rétro, une toute petite bête d'une tonne seulement:
    11231877_729375070540089_5442091017693810378_o
    Pour si petite qu'elle soit, elle réussit à merveille le creusage des fondations du futur mur de soutènement!
    12240259_729375063873423_2090293377511458411_o
    Pendant ce temps-là, un deuxième détachement s'occupe d'aller chercher des fers à béton pour l'armature:
    12244533_729375057206757_5136216006103697901_o
    Voici le résultat un peu plus tard : les fondations sont prêtes à être coulées!
    12238048_729740113836918_5709005585472905767_o
    Cela tombe bien, le détachement "ferraille" est justement reparti pour une opération en béton, dans le village voisin. En voici 2800 kilos dans la remorque. C'était bien moins cher de faire quelques allers-retours que de louer un camion malaxeur avec sa pompe.
    12234985_729740097170253_3746695131856095024_n
    Le premier voyage arrive et les gars sont tout sourire, comme d'habitude. C'est pourtant un travail costaud qui les attend: transporter le béton dans des brouettes jusqu'au fond du jardin (qui n'est heureusement pas grand):
    12240310_729740127170250_13975320499134554_o
    La rétro donne un petit coup de bras :
    12239376_729740150503581_5314914847634808080_o
    Quelques temps plus tard, la chape durcie est prête à accueillir le coffrage. On voit ici la taille de la future terrasse:
    20151113_073818 (800x600)
    Et pour dire que ce sera un "petit" mur de 25 centimètres d'épaisseur, le coffrage est méga-impressionnant. J'ai le sentiment d'assister à la construction d'un rempart de château fort (comment ça j'exagère?). Il y a tout d'abord les panneaux de coffrage, puis trois épaisseurs de panneaux, puis une grosse poutrelle en bois provenant de la scierie, puis enfin de costauds étais en métal. C'est une vraie oeuvre d'art, un chef d'oeuvre de précision.
    20151114_162524 (600x800)
    Moi, j'ai la place la plus enviable (encore que, il manquerait un coussin):
    20151114_162757 (600x800)
    C'est dimanche, les gars ont travaillé tout le week-end et voici le résultat. Demain lundi, le pick-up et la remorque repartent chercher du béton pour remplir le coffrage, à l'aide de ces deux rampes:
    20151115_170449 (800x600)
    Mon jardin ne ressemble plus tellement à quelque chose (rires!), avec tout ce matériel!
    20151114_161519 (800x600)
    Mais la vedette revient aussi à Polyetanche.ch, qui a accompli un travail admirable et, encore une fois, avec le sourire. C'est vraiment agréable d'avoir des gens compétents et si joyeux. On dirait presque que le travail est pour eux un loisir. Ici, application du goudron en façade. Le niveau de la terre ira presque jusqu'en haut de cette zone noire.
    20151107_142625 (800x600)
    Une fois le goudron sec, les plaques de goudron sont déroulées et collées au chalumeau afin d'épouser la façade et les fondations:
    12182756_729375093873420_1479311340465362568_o
    Les fondations sont ensuite recouvertes de terre, non sans avoir prévu un voile géotextile afin de protéger la zone pailletée des futures racines des futurs végétaux que je ne manquerai pas de planter ;-)
    IMG-20151112-WA0052
    Les bords sont scellés avec de la résine. Celle-ci empeste la colle à faux ongles à dix mètres!
    20151114_163646 (600x800)
    Et pour terminer ce post, je vais parler du portail dont vous avez déjà pu suivre antérieurement la construction. R. et T. ont entrepris de reboucher le trou entre le mur et le pilier de portail. Une grande pierre de granit est mise en place, comme c'était le cas avant:
    20151107_120206 (600x800)
    Les finitions ne sont pas encore achevées, mais le mur a déjà une meilleure allure! Remarquez, comparé à la photo ci-dessus, qu'il a été démoussé!
    20151107_163638 (800x600)
    Avant-après... quel changement!
    20151107_163731 (800x600)
    Mon ami A. et moi sommes allés chercher des big bags à Pontarlier, le lendemain des attaques de Paris. Quelle émotion en passant la frontière! Pourtant, l'ambiance dans les magasins était totalement à la normale, personne au poste de douane... aucun drapeau en berne... j'étais indignée. Alors que toute l'équipe du chantier était atterrée et parlait bas comme dans une église, drapeau français accroché à une fenêtre (celle derrière le pilier, zut!). A notre retour des courses, un garde-frontière était à son poste. Le portail, lui aussi, l'était! Je le trouve magnifique! Les colonnes ne sont pas encore finies (il leur manque leur chapeau de pierre), mais Schatz les adore déjà:
    12243568_730449483765981_3764799850281525780_n
    Surprise qui n'était pas prévue au départ (m'aurait-on fait des secrets?): un verrou a été soudé au portail afin de bloquer l'un des vantaux.
    20151114_161340 (600x800)
    L'ancien pied a été scié et remplacé. Celui-ci bénéficie d'un roulement à billes:
    20151114_161346 (600x800)
    Vous n'aviez peut-être pas fait attention dans les photos précédentes, mais l'allée n'était pas centrée par rapport au portail. Le tailleur de pierres l'a donc démontée sur un bout. Il a nettoyé chaque pavé de son ciment afin de le récupérer! Et il a également élargi l'allée pour qu'elle soit centrée. Heureusement, j'ai des pavés en rab!
    20151115_165932 (600x800)
    Malgré un mal de tête effroyable durant la nuit (bien sûr, j'avais épuisé mon stock d'ibuprofen en France, car j'avais déjà un peu mal), j'ai pu commencer à peindre le portail. J'ai choisi une peinture un peu texturée, gris légèrement métallisé, antirouille. Je suis enthousiasmée par le résultat!
    20151115_170107 (600x800)
    Bien sûr, je n'ai pas mis de gants. Je déteste être aveugle des doigts quand je travaille, quitte à me salir. J'auai fière allure, demain au bureau (rires!).
    20151115_173238
    Et puisque les piliers de portail (photo plus haut) ont rencontré moins de succès que Schatz sur ma page Facebook, je vous en remets une petite. Il a l'air un peu benêt là-dessus, mais cela fait du bien de terminer sur une note de douceur. Prenez soin de vous!!
    20151114_164919 (600x800)

    votre commentaire
  • Impossible de commencer ce post comme ceux que j'envoie habituellement, insouciants et un peu drôles, comme si de rien n'était. Les événements du vendredi 13 novembre sont d'une injustice et d'une tragédie sans nom, aussi bien pour les familles que pour le monde entier, au fond. A l'époque de l'inquisition en Europe, on n'a certes pas fait mieux dans l'extrémisme. Mais en 2015, les fous - qui ne sont ni plus ni moins que des sectaires embrigadés - sont lourdement armés et font du dégât. Mais ne leur donnons pas d'importance ici. Mes pensées vont aux familles des victimes, tout simplement sorties à la fin de la semaine pour se détendre. Comme tout le monde, j'ai été profondément choquée. D'autant plus que ma meilleure amie (qui vit au rez-de-chaussée) et moi sommes allées au Bataclan dans le passé. Elle habitait à Paris et j'allais souvent la voir, les lieux m'étaient donc un peu familiers. Comme je suis également bi-nationale franco-suisse, j'adresse mes sincères pensées à mes compatriotes depuis la Suisse. *LOVE*
    12088249_730314160446180_2396253171616929567_n
    Pfff, difficile de passer d'un sujet aussi douloureux à une simple petite rétro, qui descend la rue *pom pom pom* vers son prochain chantier. Mais je vais essayer de faire au mieux... après tout, il n'est pas sacrilège de faire en cet instant ce que les victimes auraient voulu : poursuivre leur vie normalement, simplement. Donc, voici la rétro, une toute petite bête d'une tonne seulement:
    11231877_729375070540089_5442091017693810378_o
    Pour si petite qu'elle soit, elle réussit à merveille le creusage des fondations du futur mur de soutènement!
    12240259_729375063873423_2090293377511458411_o
    Pendant ce temps-là, un deuxième détachement s'occupe d'aller chercher des fers à béton pour l'armature:
    12244533_729375057206757_5136216006103697901_o
    Voici le résultat un peu plus tard : les fondations sont prêtes à être coulées!
    12238048_729740113836918_5709005585472905767_o
    Cela tombe bien, le détachement "ferraille" est justement reparti pour une opération en béton, dans le village voisin. En voici 2800 kilos dans la remorque. C'était bien moins cher de faire quelques allers-retours que de louer un camion malaxeur avec sa pompe.
    12234985_729740097170253_3746695131856095024_n
    Le premier voyage arrive et les gars sont tout sourire, comme d'habitude. C'est pourtant un travail costaud qui les attend: transporter le béton dans des brouettes jusqu'au fond du jardin (qui n'est heureusement pas grand):
    12240310_729740127170250_13975320499134554_o
    La rétro donne un petit coup de bras :
    12239376_729740150503581_5314914847634808080_o
    Quelques temps plus tard, la chape durcie est prête à accueillir le coffrage. On voit ici la taille de la future terrasse:
    20151113_073818 (800x600)
    Et pour dire que ce sera un "petit" mur de 25 centimètres d'épaisseur, le coffrage est méga-impressionnant. J'ai le sentiment d'assister à la construction d'un rempart de château fort (comment ça j'exagère?). Il y a tout d'abord les panneaux de coffrage, puis trois épaisseurs de panneaux, puis une grosse poutrelle en bois provenant de la scierie, puis enfin de costauds étais en métal. C'est une vraie oeuvre d'art, un chef d'oeuvre de précision.
    20151114_162524 (600x800)
    Moi, j'ai la place la plus enviable (encore que, il manquerait un coussin):
    20151114_162757 (600x800)
    C'est dimanche, les gars ont travaillé tout le week-end et voici le résultat. Demain lundi, le pick-up et la remorque repartent chercher du béton pour remplir le coffrage, à l'aide de ces deux rampes:
    20151115_170449 (800x600)
    Mon jardin ne ressemble plus tellement à quelque chose (rires!), avec tout ce matériel!
    20151114_161519 (800x600)
    Mais la vedette revient aussi à Polyetanche.ch, qui a accompli un travail admirable et, encore une fois, avec le sourire. C'est vraiment agréable d'avoir des gens compétents et si joyeux. On dirait presque que le travail est pour eux un loisir. Ici, application du goudron en façade. Le niveau de la terre ira presque jusqu'en haut de cette zone noire.
    20151107_142625 (800x600)
    Une fois le goudron sec, les plaques de goudron sont déroulées et collées au chalumeau afin d'épouser la façade et les fondations:
    12182756_729375093873420_1479311340465362568_o
    Les fondations sont ensuite recouvertes de terre, non sans avoir prévu un voile géotextile afin de protéger la zone pailletée des futures racines des futurs végétaux que je ne manquerai pas de planter ;-)
    IMG-20151112-WA0052
    Les bords sont scellés avec de la résine. Celle-ci empeste la colle à faux ongles à dix mètres!
    20151114_163646 (600x800)
    Et pour terminer ce post, je vais parler du portail dont vous avez déjà pu suivre antérieurement la construction. R. et T. ont entrepris de reboucher le trou entre le mur et le pilier de portail. Une grande pierre de granit est mise en place, comme c'était le cas avant:
    20151107_120206 (600x800)
    Les finitions ne sont pas encore achevées, mais le mur a déjà une meilleure allure! Remarquez, comparé à la photo ci-dessus, qu'il a été démoussé!
    20151107_163638 (800x600)
    Avant-après... quel changement!
    20151107_163731 (800x600)
    Mon ami A. et moi sommes allés chercher des big bags à Pontarlier, le lendemain des attaques de Paris. Quelle émotion en passant la frontière! Pourtant, l'ambiance dans les magasins était totalement à la normale, personne au poste de douane... aucun drapeau en berne... j'étais indignée. Alors que toute l'équipe du chantier était atterrée et parlait bas comme dans une église, drapeau français accroché à une fenêtre (celle derrière le pilier, zut!). A notre retour des courses, un garde-frontière était à son poste. Le portail, lui aussi, l'était! Je le trouve magnifique! Les colonnes ne sont pas encore finies (il leur manque leur chapeau de pierre), mais Schatz les adore déjà:
    12243568_730449483765981_3764799850281525780_n
    Surprise qui n'était pas prévue au départ (m'aurait-on fait des secrets?): un verrou a été soudé au portail afin de bloquer l'un des vantaux.
    20151114_161340 (600x800)
    L'ancien pied a été scié et remplacé. Celui-ci bénéficie d'un roulement à billes:
    20151114_161346 (600x800)
    Vous n'aviez peut-être pas fait attention dans les photos précédentes, mais l'allée n'était pas centrée par rapport au portail. Le tailleur de pierres l'a donc démontée sur un bout. Il a nettoyé chaque pavé de son ciment afin de le récupérer! Et il a également élargi l'allée pour qu'elle soit centrée. Heureusement, j'ai des pavés en rab!
    20151115_165932 (600x800)
    Malgré un mal de tête effroyable durant la nuit (bien sûr, j'avais épuisé mon stock d'ibuprofen en France, car j'avais déjà un peu mal), j'ai pu commencer à peindre le portail. J'ai choisi une peinture un peu texturée, gris légèrement métallisé, antirouille. Je suis enthousiasmée par le résultat!
    20151115_170107 (600x800)
    Bien sûr, je n'ai pas mis de gants. Je déteste être aveugle des doigts quand je travaille, quitte à me salir. J'auai fière allure, demain au bureau (rires!).
    20151115_173238
    Et puisque les piliers de portail (photo plus haut) ont rencontré moins de succès que Schatz sur ma page Facebook, je vous en remets une petite. Il a l'air un peu benêt là-dessus, mais cela fait du bien de terminer sur une note de douceur. Prenez soin de vous!!
    20151114_164919 (600x800)

    1 commentaire