• Comme je suis pour le partage des secrets, je vous présente aujourd'hui celui qui vous montrera la façon dont j'ai traité le bois de mon bureau-bibliothèque (murs, plafond à caissons, bibliothèques).

    Tout d'abord, le bois choisi a été du contreplaqué de sapin, plus stable mécaniquement (et surtout moins cher!) que du bois massif. Toutefois, je déconseille cette essence pour son côté esthétique. En effet, les veines du bois sont très trrrrrèèès marquées et j'aurais souhaité un bois aux fibres plus iniformes et moins dessinées. Il y a même des planches que j'ai dû faire recouper, tellement les motifs étaient laids, par exemple:

    38SE-v1

    Mais au fond, ceci est une question de goûts personnels. J'ai vu des salons boisés avec des bois très dessinés. Mais passons maintenant au traitement du bois, objet de ce billet.

    Tout d'abord, la teinture! J'ai utilisé un mélange de ma composition pour teinter le bois. Il s'agit d'un mélange de brou de noix de la marque Libéron (que l'on trouve partout) et de teinture acajou Louis XIII. J'ai mélangé les deux à proportions égales. La teinte acajou donne plus de chaleur au brou de noix. J'ai ensuite appliqué le mélange à la mèche de coton directement sur le bois (prévoir des gants!).

    teinture-bois-acajou-louis-13-500mlbrou-de-noix-500ml-liberon

    Voici le résultat après teinture : le bois est coloré, mais très mat.
    12105735_717017221775874_3185058478712889393_n
     
    L'opération suivante, pour lustrer le bois et lui conférer un aspect satiné, consiste à lui appliquer une cire. J'ai utilisé de la cire teintante à patiner Avel (marque Louis XIII également), teinte "brun rustique" :
    cire-pate-teinture-louis13-chene-fonce-500ml
    Celle-ci protègera le bois et est résistante aux UV. La cire est à appliquer à la mèche de coton également. Après 30 minutes de séchage, on peut la lustrer à la brosse (j'ai utilisé une vulgaire brosse à chaussures) et voici le résultat, tout satiné :
     
    20151031_122611
    Pour peindre les moulures et autres corniches symthétiques (où le mélange brou de noix et acajou n'accroche pas), j'ai passé quatre ou cinq couches de vernis V33, couleur chêne foncé, mat, comme couches de fond (trouvé au do-it Jumbo). Je les ai ensuite recouvertes de mon mélange "brou de noix + acajou et cire", comme pour le bois.
    4129137
    La moulure au centre est en résine, de même que la corniche du haut. Difficile à faire la différence entre plastique et bois, non? :-)
    12111984_717018341775762_6467856404058721918_n
     
    Voici encore un petit cadeau : la vidéo que j'ai utilisée pour la technique de teinture et de cirage (et avec l'accent canadien, c'est encore plus savoureux!). J'ai imité la planche tout à droite :
     
     

    Où trouver tous ces produits?

    Pour les produits de la marque Louis XIII (teinture acajou, cire teintante et mèches de coton), vous pouvez vous les procurer auprès de www.cedgroup.ch. Le délai de livraison est très rapide, je recommande vivement cette entreprise! Le contact est aimable et facile, vous pouvez y aller les yeux fermés!
     
     logo 
     

    votre commentaire
  • Nous y voici EN-FIN! Il est enfin temps de s'occuper de la brèche dans le mur! Certes, il a fallu chaque chose en son temps, et depuis l'arrachage de la monumentale haie il y a deux ans, des améliorations considérables ont été apportées tant à l'intérieur de la maison qu'à l'extérieur. Mais aujourd'hui, je suis ravie de vous faire partager la reconstruction du mur en vue de l'accueil du portail. Voici le paysage - désolé - en 2013:
    965207_10200900600349229_214009660_o
    Tout commence par la fabrication des futurs socles de piliers qui soutiendront le portail. Chaque battant doit peser pas loin de 100 kilos (on a peiné à trois pour en transporter un, c'est dire !). L'énormissime problème de cet endroit, c'est que le terrain, comme partout au jardin, est en pente. Une mise à niveau est donc nécessaire (le socle de gauche est donc surélevé par rapport à celui de droite). Et comme seuil, attention......
    IMG-20151102-WA0000 (800x600)
    Tadadam!!! Hé oui, c'est elle! La monumentale pierre qui a été déterrée dans une autre partie du jardin! Le hasard a extrêmement bien fait les choses, car si nous avions commencé par les travaux du portail et non par l'isolation périphérique en sous-sol, cette pesante merveille de 400kg nous aurait échappé!
    IMG-20151103-WA0011
    Vu son poids, les gars ont vraiment dû suer! Heureusement qu'ils sont costauds! Tout a l'air si facile, quand on les regarde travailler! On dirait qu'ils défient les lois de la pesanteur. Ici, quelques ajustements:
    IMG-20151103-WA0026 (800x600)
    La précision de l'Est n'a rien à envier à la "précision suisse"! La pierre est rentrée dans sa loge avec une extraordinaire facilité! Et vu son poids, il vaut mieux!
    IMG-20151103-WA0023 (800x600)
    Sauf que voilà... à l'endroit le plus haut, la marche est de 30 centimètres. Les gars, qui ont toujours la solution à tout, proposent "simplement" de rajouter une marche! Eux, ils n'expédient pas le travail pour finir plus tôt : ils aiment les choses bien faites!
    IMG-20151103-WA0035 (800x600)
    R., le talentueux tailleur de pierres, a trouvé sur place les matériaux pour construire une marche supplémentaire. Et savez-vous d'où provient ce granit???
    IMG-20151104-WA0006 (800x600)
    C'est encore une fois de la récup qui tombe on ne peut mieux!!! Il s'agit de la vieille margelle de puits, qui avait été coupée en morceaux cet été, parce qu'aucun récupérateur de matériaux anciens ne la voulait. Et heureusement, finalement!
    margelle
    Les gars ont donc déterré la pierre (qui était déjà sous le remblai, en vue de la construction de la terrasse) et ont commencé à façonner les morceaux de marches.
    20150720_203933
    Et voici la première, que R. a même arrondie sur un coin, pour un plus bel effet. Quand je vous le disais! On lui demande un doigt et il donne le bras! Essai de mise en place... et il y a là encore un problème...
    IMG-20151104-WA0002 (800x600)
    La première marche déborde sur la route. Il faut donc en tronçonner un petit bout (chuuuut, faut pas le dire!). Ces gars sont des pirates (rires!).
    IMG-20151104-WA0004 (800x600)
    Maintenant, c'est mieux! Il faut quand même quelques petits ajustements à la masse...
    IMG-20151104-WA0012 (800x600)
    Escalier presque fini... il lui manque juste une dent (rires!). Misère, ma belle allée est toute crado! Mais ça n'est rien, c'est juste du sable ;-) Chaque soir, les gars nettoient tout au jet. Ils veillent à ce que le chantier reste impeccable!
    IMG-20151104-WA0027 (800x600)
    Il y a quelques jours, R. est allé choisir des pierres pour les colonnes de portail, directement à la carrière.
    12194965_724380471039549_7105424208526402293_o
    Il faut maintenant les façonner. Tout d'abord, un petit coup de tronçonneuse:
    IMG-20151102-WA0012 (800x600)
    Et ensuite, un petit bouchardage pour fignoler et donner une belle apparence. Heureusement, il y a du soleil presque tous les jours!
    IMG-20151102-WA0005 (800x600)
    GO! Le moment que j'attendais tout particulièrement, à savoir le montage des piliers, youhouuuu! J'aime bien la toute petite pierre, en bas! Quel souci du détail!
    IMG-20151105-WA0000 (800x600)
    Et à droite, montage de la deuxième colonne...
    20151105_172103 (800x600)
    Déjà deux étages de pierres! Un gabarit, qui semble un peu antique mais qui est pourtant très précis, sert de fil rouge (c'est le cas de le dire!) pour l'alignement des pierres:
    20151105_172046 (600x800)
    En rentrant du travail, alors que le soleil est presque couché, je décide de mettre moi aussi la main à la pâte (là aussi, c'est le cas de le dire!). Schatzeli a lui même sauté dans le béton frais quelques minutes plus tard...
    20151105_173034 (600x800)
    Et enfin, voici la raison de ma relative indisponibilité pour les travaux du bureau-bibliothèque durant la dernière semaine. J'ai en effet reçu en cadeau cette charmante petite bestiole. Il s'agit de ma première minette, qui est née le 16 août. Je ne m'attendais pas du tout à avoir un cinquième chat, mais elle est la bienvenue. Mon chat blanc, âgé d'un an, est ravi d'avoir une copine avec qui jouer. Il faut dire que mes deux autres pépères ne sont plus aussi joueurs... et Minidou, trois ans, préfère vivre à la ferme voisine. Cette petite mignonne s'appelle Chipie (la bien nommée!). Elle est dotée, comme moi, d'un caractère têtu. Il faut la voir râler quand elle n'arrive pas à faire une chose, parce qu'elle est encore trop petite! Chose extraordinaire, c'est mon premier chaton qui dort la nuit sans bouger une oreille! Mes orteils apprécient.
    20151105_202154 (600x800)

    Je vous souhaite d'ores et déjà un très bon vendredi ainsi qu'un bon week-end en avance!


    votre commentaire
  • Nous y voici EN-FIN! Il est enfin temps de s'occuper de la brèche dans le mur! Certes, il a fallu chaque chose en son temps, et depuis l'arrachage de la monumentale haie il y a deux ans, des améliorations considérables ont été apportées tant à l'intérieur de la maison qu'à l'extérieur. Mais aujourd'hui, je suis ravie de vous faire partager la reconstruction du mur en vue de l'accueil du portail. Voici le paysage - désolé - en 2013:
    965207_10200900600349229_214009660_o
    Tout commence par la fabrication des futurs socles de piliers qui soutiendront le portail. Chaque battant doit peser pas loin de 100 kilos (on a peiné à trois pour en transporter un, c'est dire !). L'énormissime problème de cet endroit, c'est que le terrain, comme partout au jardin, est en pente. Une mise à niveau est donc nécessaire (le socle de gauche est donc surélevé par rapport à celui de droite). Et comme seuil, attention......
    IMG-20151102-WA0000 (800x600)
    Tadadam!!! Hé oui, c'est elle! La monumentale pierre qui a été déterrée dans une autre partie du jardin! Le hasard a extrêmement bien fait les choses, car si nous avions commencé par les travaux du portail et non par l'isolation périphérique en sous-sol, cette pesante merveille de 400kg nous aurait échappé!
    IMG-20151103-WA0011
    Vu son poids, les gars ont vraiment dû suer! Heureusement qu'ils sont costauds! Tout a l'air si facile, quand on les regarde travailler! On dirait qu'ils défient les lois de la pesanteur. Ici, quelques ajustements:
    IMG-20151103-WA0026 (800x600)
    La précision de l'Est n'a rien à envier à la "précision suisse"! La pierre est rentrée dans sa loge avec une extraordinaire facilité! Et vu son poids, il vaut mieux!
    IMG-20151103-WA0023 (800x600)
    Sauf que voilà... à l'endroit le plus haut, la marche est de 30 centimètres. Les gars, qui ont toujours la solution à tout, proposent "simplement" de rajouter une marche! Eux, ils n'expédient pas le travail pour finir plus tôt : ils aiment les choses bien faites!
    IMG-20151103-WA0035 (800x600)
    R., le talentueux tailleur de pierres, a trouvé sur place les matériaux pour construire une marche supplémentaire. Et savez-vous d'où provient ce granit???
    IMG-20151104-WA0006 (800x600)
    C'est encore une fois de la récup qui tombe on ne peut mieux!!! Il s'agit de la vieille margelle de puits, qui avait été coupée en morceaux cet été, parce qu'aucun récupérateur de matériaux anciens ne la voulait. Et heureusement, finalement!
    margelle
    Les gars ont donc déterré la pierre (qui était déjà sous le remblai, en vue de la construction de la terrasse) et ont commencé à façonner les morceaux de marches.
    20150720_203933
    Et voici la première, que R. a même arrondie sur un coin, pour un plus bel effet. Quand je vous le disais! On lui demande un doigt et il donne le bras! Essai de mise en place... et il y a là encore un problème...
    IMG-20151104-WA0002 (800x600)
    La première marche déborde sur la route. Il faut donc en tronçonner un petit bout (chuuuut, faut pas le dire!). Ces gars sont des pirates (rires!).
    IMG-20151104-WA0004 (800x600)
    Maintenant, c'est mieux! Il faut quand même quelques petits ajustements à la masse...
    IMG-20151104-WA0012 (800x600)
    Escalier presque fini... il lui manque juste une dent (rires!). Misère, ma belle allée est toute crado! Mais ça n'est rien, c'est juste du sable ;-) Chaque soir, les gars nettoient tout au jet. Ils veillent à ce que le chantier reste impeccable!
    IMG-20151104-WA0027 (800x600)
    Il y a quelques jours, R. est allé choisir des pierres pour les colonnes de portail, directement à la carrière.
    12194965_724380471039549_7105424208526402293_o
    Il faut maintenant les façonner. Tout d'abord, un petit coup de tronçonneuse:
    IMG-20151102-WA0012 (800x600)
    Et ensuite, un petit bouchardage pour fignoler et donner une belle apparence. Heureusement, il y a du soleil presque tous les jours!
    IMG-20151102-WA0005 (800x600)
    GO! Le moment que j'attendais tout particulièrement, à savoir le montage des piliers, youhouuuu! J'aime bien la toute petite pierre, en bas! Quel souci du détail!
    IMG-20151105-WA0000 (800x600)
    Et à droite, montage de la deuxième colonne...
    20151105_172103 (800x600)
    Déjà deux étages de pierres! Un gabarit, qui semble un peu antique mais qui est pourtant très précis, sert de fil rouge (c'est le cas de le dire!) pour l'alignement des pierres:
    20151105_172046 (600x800)
    En rentrant du travail, alors que le soleil est presque couché, je décide de mettre moi aussi la main à la pâte (là aussi, c'est le cas de le dire!). Schatzeli a lui même sauté dans le béton frais quelques minutes plus tard...
    20151105_173034 (600x800)
    Et enfin, voici la raison de ma relative indisponibilité pour les travaux du bureau-bibliothèque durant la dernière semaine. J'ai en effet reçu en cadeau cette charmante petite bestiole. Il s'agit de ma première minette, qui est née le 16 août. Je ne m'attendais pas du tout à avoir un cinquième chat, mais elle est la bienvenue. Mon chat blanc, âgé d'un an, est ravi d'avoir une copine avec qui jouer. Il faut dire que mes deux autres pépères ne sont plus aussi joueurs... et Minidou, trois ans, préfère vivre à la ferme voisine. Cette petite mignonne s'appelle Chipie (la bien nommée!). Elle est dotée, comme moi, d'un caractère têtu. Il faut la voir râler quand elle n'arrive pas à faire une chose, parce qu'elle est encore trop petite! Chose extraordinaire, c'est mon premier chaton qui dort la nuit sans bouger une oreille! Mes orteils apprécient.
    20151105_202154 (600x800)

    Je vous souhaite d'ores et déjà un très bon vendredi ainsi qu'un bon week-end en avance!


    1 commentaire
  • Je suis surexcitée de pouvoir vous raconter un chantier qui a été ébauché il y a quelques semaines déjà, mais je voulais avoir davantage de photos à vous montrer avant de poster ce billet. Petit retour en septembre...
     
    Je vous présente le parent pauvre du jardin, à savoir le côté Ouest de la maison. C'est une zone importante, qui bénéficie du soleil de fin de journée, et qui a malheureusement été envahie par les arbres. Une belle longueur de 9 mètres se trouve entre la maison et le mur à droite. De quoi faire une belle terrasse, non? Alors retroussons nos manches et en avant! Je suis secourue par mon très cher ami Alain et son équipe, qui s'étaient déjà occupés de percer ma porte d'entrée.
    11898529_692585277552402_3995010354698078584_n
    Il y a donc les sapins à enlever, ainsi que le cabanon de jardin, sur la gauche. Mais le pire : le terrain est en pente! La différence entre le haut et le bas de la pente est d'un bon mètre. Cela fait plusieurs tonnes de terre à ramener pour égaliser le terrain! Je vais la prendre où? Ici, on voit la terre qui a été extraite du creusage de l'allée. C'était conséquent... et pourtant, ça a l'air d'un petit tas:
    11947847_694319924045604_4828167804533363814_o
    Mais n'anticipons pas. D'abord, il faut faire place nette. Bzzzzzzzz, ça tronçonne ! Vu que je ne suis vraiment pas douée pour ça (j'avais fait tomber un sapin chez les voisins - la vidéo!), on me prête main forte. Chose "amusante", le même scénario a failli se reproduire! On a bien rigolé.
    20150905_171031
    Le cabanon de jardin est démonté, les tôles de son toit ont trouvé preneur aux petites annonces en moins de deux heures et constitueront un toit de volière dans leur prochaine vie. C'est incroyable comme tout va comme sur des roulettes, parfois!
    20150920_180817
    Grâce à ce tronçonnage, et pour la première fois depuis des décennies, la maison retrouve le soleil de fin de journée. Avant, ça faisait vraiment grotte pour ma meilleure amie qui est au rez-de-chaussée !
    20150920_181217
    Vue de l'autre côté. C'est un peu le dépotoir, mais place nette sera faite bientôt.
    20150920_181244
    Tout ce qui est en bois naturel prend la forme d'un réjouissant feu de joie. J'avais des marshmallows à la maison et je n'ai même pas pensé à les griller! Rha!
    20150920_193855
    Nous voici en octobre. Un joli petit bijou vient d'investir les lieux! Le gros des travaux va pouvoir être considérablement facilité.
    20151030_074625
    La petite rétro s'active et creuse une fouille d'environ 1m50 à l'endroit le plus profond, jusqu'au niveau des fondations. En effet, comme le terrain sera mis à niveau, la terre touchera la façade sur 1 mètre de hauteur supplémentaire environ. C'est pourquoi il vaut mieux isoler en sous-sol pour des questions d'humidité. D'autant plus qu'on est ici côté pluie.
    20151031_125343
    Vient ensuite l'étape de préparation avant isolation : la paroi est bétonnée et désormais toute belle! Ce sera presque dommage de devoir enterrer cette "sculpture", dont la confection est un régal à regarder : on dirait que les gars travaillent avec leur truelle comme un chef-pâtissier napperait un gâteau à l'aide d'une spatule. Maintenant, il faut laisser sécher pendant plusieurs jours.
    IMG-20151101-WA0014
    Tout en creusant, l'équipe est tombée sur cette immense pierre. Elle était posée sur la tranche, dépassant à peine de la terre, comme une simple bordure de massif... mais elle se révèle en fait être un énorme bloc de granit d'environ 400 kilos! On pourrait en faire un banc! Mais ça sera encore mieux (je ne vous en dis pas plus pour l'instant!).
    IMG-20151102-WA0006
    Les braves gars mettent la pierre précieusement de côté, à l'aide de ce simple chariot ! Ceci dit en passant, j'ai eu bien fait de ne pas semer mon gazon en septembre, le terrain est devenu un vrai bourbier ;-)
    IMG-20151103-WA0011
    Quand on demande aux gars de nous donner un doigt, ils donnent le bras. A leur initiative, ils bouchardent la pierre (c'est à dire qu'il la frappent avec un marteau comme pour attendrir la viande). Ce qui a pour effet de lui donner une belle texture et de la nettoyer aussi!
    IMG-20151103-WA0012
    Cependant, un camion arrive. Un camion-remorque, siouplait! Et avec une grue terrible, presque effrayante, qui fait 17 mètres de longueur! Celle-ci vient apporter la terre de remblai qu'un ami avait dans son jardin et dont il voulait se débarrasser. Comme cela tombe bien! Tout le monde est gagnant!
    20151030_165407
    Non mais regardez moi ce monstre! Il passe au-dessus du petit étang avec un big bag de près d'une tonne dans les airs! Pour moi qui n'ai même pas mon permis de conduire, c'est de la science fiction! 12 big bags sont déposés et vidés à la pelle mécanique.
    20151030_165611
    La terre de remblai est déposée au sol, à l'emplacement de l'ancien cabanon et des sapins:
    20151031_125351
    Le béton des fondations sèche gentiment, la pierre attend sa prochaine utilisation (que vous connaîtrez dans le prochain billet)... voilà un automne bien rempli au jardin, alors même que c'est pratiquement la morte saison pour les plantes! Je vous dis donc à très bientôt! Et, comme d'habitude, MERCI à l'équipe de choc qui accomplit un travail formidable en toute simplicité et dans la bonne humeur! A bientôt et prenez soin de vous :-)

    votre commentaire
  • Je suis surexcitée de pouvoir vous raconter un chantier qui a été ébauché il y a quelques semaines déjà, mais je voulais avoir davantage de photos à vous montrer avant de poster ce billet. Petit retour en septembre...
     
    Je vous présente le parent pauvre du jardin, à savoir le côté Ouest de la maison. C'est une zone importante, qui bénéficie du soleil de fin de journée, et qui a malheureusement été envahie par les arbres. Une belle longueur de 9 mètres se trouve entre la maison et le mur à droite. De quoi faire une belle terrasse, non? Alors retroussons nos manches et en avant! Je suis secourue par mon très cher ami Alain et son équipe, qui s'étaient déjà occupés de percer ma porte d'entrée.
    11898529_692585277552402_3995010354698078584_n
    Il y a donc les sapins à enlever, ainsi que le cabanon de jardin, sur la gauche. Mais le pire : le terrain est en pente! La différence entre le haut et le bas de la pente est d'un bon mètre. Cela fait plusieurs tonnes de terre à ramener pour égaliser le terrain! Je vais la prendre où? Ici, on voit la terre qui a été extraite du creusage de l'allée. C'était conséquent... et pourtant, ça a l'air d'un petit tas:
    11947847_694319924045604_4828167804533363814_o
    Mais n'anticipons pas. D'abord, il faut faire place nette. Bzzzzzzzz, ça tronçonne ! Vu que je ne suis vraiment pas douée pour ça (j'avais fait tomber un sapin chez les voisins - la vidéo!), on me prête main forte. Chose "amusante", le même scénario a failli se reproduire! On a bien rigolé.
    20150905_171031
    Le cabanon de jardin est démonté, les tôles de son toit ont trouvé preneur aux petites annonces en moins de deux heures et constitueront un toit de volière dans leur prochaine vie. C'est incroyable comme tout va comme sur des roulettes, parfois!
    20150920_180817
    Grâce à ce tronçonnage, et pour la première fois depuis des décennies, la maison retrouve le soleil de fin de journée. Avant, ça faisait vraiment grotte pour ma meilleure amie qui est au rez-de-chaussée !
    20150920_181217
    Vue de l'autre côté. C'est un peu le dépotoir, mais place nette sera faite bientôt.
    20150920_181244
    Tout ce qui est en bois naturel prend la forme d'un réjouissant feu de joie. J'avais des marshmallows à la maison et je n'ai même pas pensé à les griller! Rha!
    20150920_193855
    Nous voici en octobre. Un joli petit bijou vient d'investir les lieux! Le gros des travaux va pouvoir être considérablement facilité.
    20151030_074625
    La petite rétro s'active et creuse une fouille d'environ 1m50 à l'endroit le plus profond, jusqu'au niveau des fondations. En effet, comme le terrain sera mis à niveau, la terre touchera la façade sur 1 mètre de hauteur supplémentaire environ. C'est pourquoi il vaut mieux isoler en sous-sol pour des questions d'humidité. D'autant plus qu'on est ici côté pluie.
    20151031_125343
    Vient ensuite l'étape de préparation avant isolation : la paroi est bétonnée et désormais toute belle! Ce sera presque dommage de devoir enterrer cette "sculpture", dont la confection est un régal à regarder : on dirait que les gars travaillent avec leur truelle comme un chef-pâtissier napperait un gâteau à l'aide d'une spatule. Maintenant, il faut laisser sécher pendant plusieurs jours.
    IMG-20151101-WA0014
    Tout en creusant, l'équipe est tombée sur cette immense pierre. Elle était posée sur la tranche, dépassant à peine de la terre, comme une simple bordure de massif... mais elle se révèle en fait être un énorme bloc de granit d'environ 400 kilos! On pourrait en faire un banc! Mais ça sera encore mieux (je ne vous en dis pas plus pour l'instant!).
    IMG-20151102-WA0006
    Les braves gars mettent la pierre précieusement de côté, à l'aide de ce simple chariot ! Ceci dit en passant, j'ai eu bien fait de ne pas semer mon gazon en septembre, le terrain est devenu un vrai bourbier ;-)
    IMG-20151103-WA0011
    Quand on demande aux gars de nous donner un doigt, ils donnent le bras. A leur initiative, ils bouchardent la pierre (c'est à dire qu'il la frappent avec un marteau comme pour attendrir la viande). Ce qui a pour effet de lui donner une belle texture et de la nettoyer aussi!
    IMG-20151103-WA0012
    Cependant, un camion arrive. Un camion-remorque, siouplait! Et avec une grue terrible, presque effrayante, qui fait 17 mètres de longueur! Celle-ci vient apporter la terre de remblai qu'un ami avait dans son jardin et dont il voulait se débarrasser. Comme cela tombe bien! Tout le monde est gagnant!
    20151030_165407
    Non mais regardez moi ce monstre! Il passe au-dessus du petit étang avec un big bag de près d'une tonne dans les airs! Pour moi qui n'ai même pas mon permis de conduire, c'est de la science fiction! 12 big bags sont déposés et vidés à la pelle mécanique.
    20151030_165611
    La terre de remblai est déposée au sol, à l'emplacement de l'ancien cabanon et des sapins:
    20151031_125351
    Le béton des fondations sèche gentiment, la pierre attend sa prochaine utilisation (que vous connaîtrez dans le prochain billet)... voilà un automne bien rempli au jardin, alors même que c'est pratiquement la morte saison pour les plantes! Je vous dis donc à très bientôt! Et, comme d'habitude, MERCI à l'équipe de choc qui accomplit un travail formidable en toute simplicité et dans la bonne humeur! A bientôt et prenez soin de vous :-)

    votre commentaire