• Bienvenue dans la salle à manger, le chantier numéro 4. Je vous expliquerai dans cette catégorie la métamorphose de cette pièce, étape par étape et en images. Mais tout d'abord, quelques points clé :

    • Durée des travaux : Environ 5 mois
    • Etapes principales : construction d'une maquette de projet à l'échelle 1:100, démolition de deux murs non porteurs, construction de deux nouveaux murs en placo (l'un comprenant 1 cheminée décorative chinée à Lyon, 2 encadrements de portes, d'un insert de cheminée en fausses briques; l'autre comprenant une porte vitrée à deux battants), décapage thermique, pose de voile de rénovation, réparation des trous dans les murs, fabrication de plusieurs miroirs biseautés sur mesure, pose de moulures murales décoratives, fabrication de nouveaux soubassements, peinture, démontage d'un ancien poêle en faïence énorme, pose de tissus tendus, fabrication d'une fausse porte décorative et débarras de centaines de kilos de gravats.
    • Coût des matériaux, fournitures et miroirs : CHF 6'026.-
    • Coût de la déco (lampe, tissu tendu, etc.) : CHF 730.-

    AVANT...

     

    APRES...

    -->

    • Suppression du fourneau
    • Suppression de la cloison
    • Remontage d'une cloison avec porte battante chinée sur eBay
    • Ajout de miroirs sur mesure

     

    20140219_201803

    -->

    • Démontage de la cloison
    • Remontage de la cloison, avec ajout d'encadrements de porte
    • Ajout d'un miroir sur mesure dans des moulures
    • Ajout d'une cheminée lyonnaise (décorative) chinée sur eBay

     

    DRDELPHunnamed
    20131014_224720

    -->

    20140615_141735

    -->

     

    • Suppression du fourneau (à droite de la photo "avant")
    • Création d'un deuxième "vantail" de porte afin de rétablir la symétrie du mur (porte trouvée dans mon grenier, stockée là depuis 45 ans)
    • Pose de moulure parisiennes en staff et de tissus tendus molletonnés en leur centre
    20140615_141803

    Je vous souhaite une bonne découverte des travaux réalisés dans cette pièce !


    2 commentaires
  • Ce quatrième chantier (après la chambre, le couloir et le salon) commence par l'achat d'une superbe cheminée. Elle a un long chemin à faire, car elle vient de la région de Lyon, en France. Le transport me coûte plus cher que la cheminée, mais il n'y avait pas tellement le choix : les matériaux de cette qualité et de cette beauté ne se dénichent pas facilement en Suisse (ou alors à des prix fous).

    Comme un poêlier me demande 25'000.- pour construire une cheminée fonctionnelle, j'ai décidé de construire un foyer décoratif moi-même. Comme je dois refaire mon toit de 150 ans d'ici à 2016, je ne peux pas m'offrir un tubage de cheminée, snif.

    Prochaine étape : démonter une cloison inadéquate, construire un foyer en briques réfractaires. Puis poser des parois en placo, l'électricité et enfin ce parement de cheminée en marbre ! De quoi occuper ces prochains mois :-)

    Voici ma petite chérie, chez son précédent propriétaire :Cheminée montage réparée


    votre commentaire
  • La cheminée est enfin arrivée, trois jours après avoir quitté les environs de Lyon. Le transporteur, qui revenait de Marrakech en camionnette et qui l'a prise au passage, est tombé malade. Il a dû s'arrêter en route, le pauvre!

    Voici donc ma petite dernière, qui est arrivée en bon état et qui a franchi la douane sans inconvénient (j'ai toujours un peu peur avec les objets anciens).

    J'ai terriblement hâte de construire le foyer de briques afin de pouvoir la monter définitivement. En attendant, voici quelques éléments :

    20130204_200550La décoration d'un des ornements au sol :

    20130204_200624
    L'idée est d'installer les cheminées dos à dos, comme ci-dessous. Entre les deux sera naturellement installée une paroi qui imitera un foyer de cheminée. A noter que le plateau de la cheminée blanche de droite est posée sur un chauffage à gaz. En réalité, elle est un peu plus haute que la noire qui est à gauche.
    20130204_200714
    Prochaine étape : démonter la cloison, acheter les briques réfractaires et les parois, puis construire le foyer.

    votre commentaire
  • Voici la cloison initiale que j'ai démolie, car elle n'allait pas avec mon projet (à savoir, placer la cheminée à la place de la porte!
    20130216_115804
     
    En une soirée, j'ai réussi à monter la première face de la cloison, celle qui est du côté de la salle à manger. Côté salon, ça sera finalisé demain. C'est assez simple à construire, mais il faut bien réfléchir à deux fois avant d'agrafer les rails ensemble et vérifier les mesures. Pour dire que c'est un premier essai, je m'en suis assez bien tirée :
     
    Le trou au centre est prévu pour le foyer de la cheminée.
    20130219_234829
     
    Essai avec la cheminée en situation :
    20130219_232322
     
    Prochaine étape : construire les petites parois contre les murs et poser les cadres des deux portes.

    3 commentaires
  • Ma semaine de "vacances-travaux" est bel et bien finie. Pourtant, je continue sur ma lancée et ai commencé le montage de ma deuxième cheminée, une autre petite merveille française elle aussi.

    Les temps de séchage du mortier et de la "colle pour marbre" (qui ressemble à du plâtre), contrarient mon élan. Mais il faut bien passer par là si je veux que les choses soient bien faites. C'est parti pour une nouvelle nuit de séchage, avant de pouvoir continuer la suite...

     
    En tenue de travail : robe, collants et boucles anglaises... normal, quoi (rires!)
    dd

    votre commentaire
  • L'élément en faïence de gauche était déjà fêlé, malheureusement. Je l'ai donc collé à la colle epoxy magique. Je verrai à masquer cette fêlure plus tard. En attendant, je pourrai finir le montage du fronton et du plateau demain! Au passage, un Banzaillou zombie qui arrive juste au moment du flash...

    20130312_221340[1]

    votre commentaire
  • Hé voilà, ma beauté est montée!! Spéciale dédicace à Thierry D., le sympathique vendeur de cette petite merveille, qui a mes travaux à l'oeil :-)
     

    Attention : cette cheminée est décorative uniquement. Elle n'est pas aux normes et il ne faut pas s'inspirer des photos de ce blog pour construire une cheminée opérationnelle. Celle-ci fonctionnera au bio-éthanol car il n'existe pas de conduit de cheminée à cet endroit. C'était trop cher de budget (20'000.- euros!).


    votre commentaire
  • Mmmmh, en méditant devant cette coquille, j'étais sûre qu'elle était moins modeste qu'elle ne paraissait.... voyons le résultat après quelques coups de brosse métallique...
    20130314_225315
    Mon flair ne m'avait pas trompée, il y avait bien anguille sous roche (ou plutôt laiton sous peinture). Un bon coup de décapeur thermique pour cloquer tout ça fera l'affaire (une tâche normale à 23h00, quoi!).
    20130314_230042
    Après un énergique coup de torchon imbibé de Sigolin, voilà une petite merveille toute brillante! J'ai volontairement laissé les traces du temps dans les rainures, afin de lui donner du relief et une patine. Si j'avais entièrement nettoyé le tout, ça n'aurait pas été joli.
    20130314_231540

    votre commentaire
  • Pour une fois, j'ai fait une entorse à mon principe de base qui est de "finir une pièce avant d'en commencer une autre". Le salon qu'on voit à l'arrière n'est toujours pas terminé, mais cette cloison - toujours brute de placo et de joints - était tellement laide que j'ai posé du voile de rénovation cet après-midi. En principe, sur cette paroi neuve, il aurait suffi de peindre directement. mais comme je ne suis pas suffisamment sûre du lissage de mes joints, je préfère mettre du voile qui rendra le tout parfaitement uniforme. Un petit avant-après comme j'aime :
    465743_10200659038030322_1802059756_o
    Et au passage, début de la restauration des moulures, que j'ai abîmées en détruisant la première cloison, dont la porte était au milieu à la place de la cheminée.
    465334_10200659036030272_145903867_o

    1 commentaire
  • Je suis heureuse de vous annoncer que le salon est presque fini ! Il reste encore les plinthes à mettre, mais comme je dois ponçer le parquet avant (et il n'y a pas de planification prévue pour cela car je ferai plusieurs pièces d'un seul coup), j'estime que, pour l'heure, je suis arrivée au bout ! Comme à la fin de chaque chantier, je ferai de belles photos avec un appareil pro.

    En attendant, je suis heureuse là aussi de vous présenter le nouveau chantier qui m'attend : la salle à manger ! Celle-ci est contiguë au salon, que l'on voit derrière ces portes. Ici, c'est la cloison et la cheminée que j'ai construites ce printemps. Pas de gros travaux pour ce mur-là, si ce n'est refaire les soubassements.

    Le gros problème avec ce mur sera le décapage (que je déteste) des cadres de fenêtres. Celle de droite est en fait une porte donnant accès à un balconnet. Hormis cela, pas grand-chose à faire ici.

    20131014_224720

    Voici le mur qui, sans conteste, me donnera le plus de travail. A l'origine, il était complètement fermé. Je l'avais ouvert pour désencastrer ce poêle. Je prévois d'enlever la paroi complète, de la reconstruire en placo et de mettre une porte vitrée à deux battants au milieu (je la possède déjà au grenier, elle m'est arrivée de Provence le printemps dernier). Derrière le meuble noir, dans la pièce qu'on voit au fond (futur bureau-bibliothèque à l'anglaise) se trouve une armoire encastrée qu'il faudra démonter aussi. Quant à ce poêle, je le démonterai pour le mettre dans la cuisine. Il pourra être raccordé au  même conduit de cheminée.

      

    Quant à ce mur, celui qui présente le plus de surface, il me fait enrager dès le début. Je le redis, rien n'est symétrique dans cette maison. Pourquoi avoir mis une porte pas centrée? C'est un défi permanent pour toutes les pièces et ça m'ennuie au plus haut point moi la toquée de la symétrie. Il va donc falloir ruser...

    Je me suis donc amusée à l'un de mes petits jeux favoris : relever toutes les cotes du mur, les transposer dans PowerPoint (si si!) et réaliser un projet de mur à l'échelle. Comme je possède beaucoup de portes en stock au grenier, mon idée est d'en prendre une et de la fixer au mur à côté de la "vraie porte". Je reconstituerai aussi un "faux encadrement de porte" avec des planches. A deux centimètres près (décidément, j'ai de la chance dans mon malheur), ce mur est parfaitement équilibré !! Quant à la déco, je serais tentée par réaliser des pochoirs néo-classiques et appliquer une fois encore des moulures synthétiques. La réflexion suit son cours...

      

    Et pour le plaisir des yeux, la rosace du plafond qui fait presque un mètre de diamètre !
    IMG_0988

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique